Le cor des Alpes est un instrument à vent, naturel, en bois, connu depuis très longtemps dans les pays montagneux et que l'on entend de loin. Sa portée est d’environ 7 KM. Mesurant 3m35 pour une tonalité en Fa#, il est de forme allongée et sa partie inférieure est courbée, terminée par un « entonnoir» peu évasé.

On trouve déjà des témoignages sur le cor des Alpes dans des écrits anciens, vers 1555. Il s'agissait probablement de cor de berger, émettant peu de sons, et utilisé pour l'appel du troupeau.

 

On peut admettre que le cor des Alpes, connu comme le plus célèbre instrument de Suisse pour la musique folklorique, n'était pas typiquement un instrument suisse. De tels instruments étaient en effet utilisés dans la plupart des peuplades de bergers habitant les montagnes du Tibet, mais sous sa forme « trompette en bois».

Par contre, la forme actuelle du cor des Alpes s'est développée en Autriche.

On connaît mieux le cor des Alpes de berger vers 1800.

 A la Fête des bergers d'Unspunnen, en 1805, un concours de cor des Alpes avait déjà lieu.

 

Ces dernières années, le cor des Alpes a fait son entrée dans la musique classique grâce à la construction d'instruments de grande qualité.